A Carnoët dans le Finistère.

Suite à l’arrêté préfectoral pour le Morbihan, la marche du jeudi s’est décentralisée dans le Finistère cet après-midi. 

Dans la forêt de Carnoët, les 13 marcheurs se préparent.

Ni bisous, ni serrages de mains bien entendu, mais toujours une bonne ambiance. . .

Les EDP avancent sur les allées cavalières en sous-bois. . .

Franchissement d’un joli pont en pierre de taille.

On aperçoit la rivière en crue qui se jettera dans la Laïta un peu plus loin. . .

  Des informations et une question (sans réponse) sont posées au groupe lors d’une pause par deux marcheurs. Cela provoque l’hilarité pour certaines randonneuses. . .

Bref arrêt près de la maison du passage.. .

Au bord la Laïta se dresse le chateau de Bothané. Il est plus visible avec le zoom.

Nota : Le domaine de Bothané bénéficie d’une situation exceptionnelle dominant la vallée de la Laïta. Pendant les grandes marées, le lit de la rivière se gonfle et c’est une grande étendue d’eau qui s’offre à nos yeux ébahis. Grâce à ses terrasses arborées en étage, le château jouit d’une vue très étendue sur la Forêt de Carnoët. Il est situé sur la commune de Guidel. . .

A proximité de l’allée se trouve un petit ensemble lithique (de pierre) recouvert de mousse. . .

C’est le retour au point de départ. A gauche se dessine la célèbre crêperie de Saint-Maurice. A droite c’est le moment “d’astiquer” un peu les chaussures salies dans tous les chemins boueux. . .

Il est à souligner que 15 km ont été parcourus ce jeudi. C’est le record de distance pour une seule rando l’après-midi. Le dernier record était de 13,5 km sensiblement sur le même itinéraire le 31 mai 2018 (les sorties sur plusieurs jours et à Sainte-Anne ne comptent pas car elles sont fractionnées). 

Commentaires et images : Maes.